Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Passionnée de romans

Passionnée de romans

Mon style ? Thrillers, policiers mais aussi des lectures plus légères avec des personnages attachants, proches de ce qui peut nous arriver au quotidien. Le but de ce blog est de partager mes impressions, mes avis sur les romans que j'ai lu afin de donner des idées pour des futures lectures à qui veut bien me lire !


"Un paquebot dans les arbres" V. Goby

Publié par Florine sur 17 Août 2017, 09:47am

Catégories : #Romans, #Détente, #Avis

Edité en août 2016 chez Actes Sud.
Format : Grand format.
Catégorie : Détente.

Commencé le 9 août 2017.
Terminé le 16 août 2017.
         267 pages.
         Note : 4/5.


J'ai pu lire ce livre grâce à une amie qui me l'a prêté, il y a un moment déjà, mais le lire maintenant me permet d'être près d'elle malgré les 3 500 km qui nous séparent !

Parlons du livre en lui-même. Cette lecture sort des romans que je lis habituellement, car le sujet abordé est l'époque des années 50, le déclin d'une famille et le combat de Mathilde, cadette de la famille, pour maintenir sa famille unie. 

Cependant, ce livre m'a beaucoup touché, de part la très belle plume de l'auteure, qui réussit à nous faire ressentir les émotions à travers ses mots parfaitement choisis. L'histoire est troublante, triste mais forte.

Je vous laisse découvrir ce roman très bien construit, je me suis cru transportée dans une autre époque.

Synopsis : 

"Au milieu des années 1950, Mathilde sort à peine de l'enfance quand la tuberculose envoie son père et, plus tard, sa mère au sanatorium d'Aincourt. Cafetiers de La Roche-Guyon, ils ont été le coeur battant de ce villages des boucles de la Seine, à une cinquantaine de kilomètres de Paris.

Doué pour le bonheur mais totalement imprévoyant, ce couple aimant est ruiné par les soins tandis que le placement des enfants fait voler la famille en éclats, l'entraînant dans la spirale de la dépossession. En ce début des Trente Glorieuses au nom parfois trompeur, la Sécurité sociale protège presque exclusivement les salariés, et la pénicilline ne fait pas de miracle pour ceux qui par insouciance, méconnaissance ou dénuement tardent à solliciter la médecine.

 

A l'âge où les reflets changeants du fleuve, la conquête des bois et l'insatiable désir d'être aimée par son père auraient pu être ses seules obsessions, Mathilde lutte sans relâche pour réunir cette famille en détresse, et préserver la dignité de ses parents, retirés dans ce sanatorium -modèle architectural des années 1930 -, ce grand paquebot blanc niché au milieu des arbres.

A travers un roman solaire, porté par le regard d'une adolescente rebelle heurtée de plein fouet par le réel, Valentine Goby poursuit son travail sur le corps dans l'Histoire, le rôle des femmes face à l'adversité, leur soif de liberté."

Commenter cet article

Virginie 18/08/2017 12:13

Ce livre me fait bien envie

Florine 18/08/2017 12:28

Foncez !

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents