Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Passionnée de romans

Passionnée de romans

Mon style ? Thrillers, policiers mais aussi des lectures plus légères avec des personnages attachants, proches de ce qui peut nous arriver au quotidien. Le but de ce blog est de partager mes impressions, mes avis sur les romans que j'ai lu afin de donner des idées pour des futures lectures à qui veut bien me lire !


"Hier encore, c'était l'été" de J. de Lestrange

Publié par Florine sur 22 Mars 2017, 17:42pm

Catégories : #Romans, #Détente, #Avis

Edité en 2015 par Mazarine.
Format : Kobo Numérique.
Catégorie : Détente.

Commencé le 17 mars 2017.
Terminé le 22 mars 2017.
         270 pages.
         Note : 4/5.


Avec une envie de changer d'atmosphère, afin de sortir un peu des thrillers, je suis tombée sur ce roman, "Hier encore, c'était l'été".

Je suis très satisfaite de ma lecture, c'est exactement ce que je recherchais entre deux romans policiers.
Ce roman est à la fois relaxant, apaisant et léger, mais il nous fait prendre (ou reprendre) conscience de ce qu'est la vie, de ce que, finalement, nous recherchons tous : le bonheur.

A travers ce récit, nous découvrons les histoires quotidiennes, finalement banales qu'il peut nous arriver à tous de vivre, au détour d'un repas de famille, d'une soirée entre amis, etc... Tous ces moments qui nous paraissent anodins sur l'instant et qui nous manquent déjà à peine sont-ils terminés. 

C'est aussi la description du temps qui passe, à ces instants que l'on pensait éternels, à ces personnes que l'on croyait immortelles, et pourtant...

Très joli roman que je vous recommande, pour un moment de sérénité mais pas que...

Synopsis : 

"Alexandre, Marco, Sophie et les autres se connaissent depuis l'enfance. Ensemble ils sont nés, ensemble ils ont grandi, en toute insouciance et en toute innocence. Mais lorsque la vie les prend au sortir de l'adolescence, la claque est brutale. En une décennie, ceux que les intellectuels appellent la jeunesse perdue et désillusionnée vont devoir apprendre à se battre pour exister. La vie les perdra par endroits. À travers les drames, les fous rires et les joies subsiste alors l'amitié. Et l'amour qui les sauvera.Tendre portrait d'une génération et d'une époque, Hier encore, c'était l'été prend aux tripes pour ne plus vous lâcher. C'est l'histoire de nos guerres quotidiennes, de nos victoires et de nos peines. C'est surtout l'histoire de la vie et d'une bande d'amis dont on voudrait faire partie."

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents