Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Passionnée de romans

Passionnée de romans

Mon style ? Thrillers, policiers mais aussi des lectures plus légères avec des personnages attachants, proches de ce qui peut nous arriver au quotidien. Le but de ce blog est de partager mes impressions, mes avis sur les romans que j'ai lu afin de donner des idées pour des futures lectures à qui veut bien me lire !


"L'innocence des bourreaux" de B. Abel

Publié par Florine sur 28 Janvier 2017, 20:52pm

Catégories : #Romans, #Thriller, #Avis

Edité en octobre 2016 chez Pocket.
Format : Petit format.
Catégorie : Thriller.

Commencé le 26 janvier 2017.
Terminé le 28 janvier 2017.
         343 pages.
         Note : 4/5.

Thriller offert par ma meilleure amie pour Noël, Barbara Abel est une auteure que je découvre même si elle est actuellement très connue par tous les amateurs de thrillers, avec notamment "Derrière la haine" et "Après la fin".

Ce premier roman est pour ma part une réussite, j'ai tout de suite accroché l'histoire, dès les premières pages.
J'ai beaucoup apprécié suivre le déroulement de ce thriller à travers les différents points de vue des personnages présents. A chaque chapitre, on se retrouve avec les émotions, les peurs, les doutes et les passions qui animent chacun des protagonistes.
C'est ce qui m'a le plus plu dans ce roman !

L'histoire en elle même est vraiment bien trouvée et le titre "L'innocence des bourreaux" prend tout son sens au cours de la lecture.

Je pense que pour tous les amateurs de thrillers, ce roman est à lire de toute urgence ! 

Synopsis : 

"Dans une supérette de quartier, quelques clients font leurs courses, un jour comme tant d'autres. Parmi eux une jeune mère qui a laissé son fils de 3 ans seul à la maison devant un dessin animé, un couple adultère, une vieille dame et son aide familiale, un caissier qui attend de savoir s'il va être papa, une mère en conflit avec son adolescent... Des gens normaux, sans histoires, ou presque. Et puis un junkie qui, en manque, pousse la porte du magasin, armé et cagoulé pour voler quelques dizaines d'euros. Mais quand le braquage tourne mal, la vie de ces hommes et femmes sans histoire bascule dans l'horreur. 
Dès lors, entre victimes et bourreaux, la frontière devient mince. Si mince...
"

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents