Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Passionnée de romans

Passionnée de romans

Mon style ? Thrillers, policiers mais aussi des lectures plus légères avec des personnages attachants, proches de ce qui peut nous arriver au quotidien. Le but de ce blog est de partager mes impressions, mes avis sur les romans que j'ai lu afin de donner des idées pour des futures lectures à qui veut bien me lire !


"Entre mes mains le bonheur se faufile" d'A. Martin-Lugand

Publié par Florine sur 9 Avril 2016, 10:02am

Catégories : #Romans, #Détente, #Avis

"Entre mes mains le bonheur se faufile" d'A. Martin-Lugand
Edité en mai 2015 chez Pocket.
Format : Poche.
Catégorie : Roman.

Commencé le 05 avril 2016
Terminé le 08 avril 2016
         281 pages.
         Note : 5/5.

Après avoir lu et beaucoup aimé "Les gens heureux lisent et boivent du café" d'Agnès Martin-Lugand, j'ai décidé d'emprunter à ma mère, et de commencer cette lecture sous son conseil.

J'ai adoré découvrir l'univers enveloppant et doux de la couture avec Iris. Je ne suis pourtant pas une adepte du milieu de la mode ou de la couture en général, mais j'ai beaucoup apprécié me glisser doucement dans ce monde mystérieux.

L'histoire m'a beaucoup plu.
J'ai apprécié que l'auteure ne se perdent pas dans des descriptions soporifiques, mais écrive en allant droit au but et laissant parfois quelques zones de mystère au cours de son récit.

Je le recommande car c'est une lecture rapide, légère et agréable.

Synopsis :

Iris étouffe dans sa petite vie étriquée de la bourgeoisie de province. Un mariage qui se délite, un métier frustrant, elle s'échappe dans des drapés vaporeux et de sages petites robes sur mesure. La couture est son refuge, la machine suivant la cadence de son coeur apaisé. Jusqu'au jour de l'explosion, lorsque Iris découvre que ses parents lui ont volé ses aspirations de jeunesse.
Alors elle déchire le carcan et s'envole pour suivre la formation dont elle rêvait. Et, de fil en aiguille, sous l'égide autoritaire de l'élégante Marthe, Iris se confectionne une nouvelle vie, dans l'exubérance du Paris mondai
n.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents